Rubriques

Sur la route des vacances : Venise

Venise et ses canaux, Venise et ses églises, Venise et ses gondoles, Venise aux merveilleux palais rongés par les algues … Ici, tout est image d’Epinal et la réalité se confond avec la fiction…
La ville mythique est composée de 118 ilots reliés entre eux pour constituer un espace de 41 317 hectares dont plus de la moitié sont lagunaires. La promenade dans la ville est une balade sans fin où l’on se perd dans de petites ruelles colorées. Parfois, seul un homme à pied peut se faufiler… A la sortie, on débouche soudain sur un « Campo » ensoleillé, petite place au centre de laquelle se trouve le puits qui servait autrefois à recevoir les eaux de pluie. Filtrées, elles alimentaient en eau potable les vénitiens…
De hauts murs en briques rouges troués de fenêtres appareillées d’épais barreaux rouillés, de grosses portes de bois massif, des baies en ogive ombrées de persiennes blanches, des ponts sans cesse répétés, une population bruyante, et l’odeur caractéristique de la lagune : c’est tout cela, Venise, et bien plus encore…
Evidemment, les pas conduisent inévitablement, de quartier en quartier, franchis sans que l’on s’en rende compte, au Quartier San Marco où s’élèvent la splendide basilique Saint-Marc et le Palais des Doges, au Pont des soupirs et au Marché du Rialto, au Dorsoduro ou l’on peut visiter les précieuses galeries de l’Académia, et dans tous les autres lieux prestigieux…
Nous avons vu tout cela mais l’atmosphère d’une ville historique comme l’est Venise, c’est aussi le soin qu’apportent les habitants à mettre leur vieille maison en valeur à travers des compositions florales bon enfant qui éclairent gaiement les rues sombres et pittoresques de ce lieu classé « Patrimoine de l’humanité »…

 

Le grand canal et ses magnifiques palais qui baignent dans l'eau...

Le grand canal et ses magnifiques palais fleuris qui baignent dans l'eau...

Au détour d'un "Rio", petite rivière perpendiculaire au grand canal, de frais jardins

Au détour d'un "Rio", petite rivière perpendiculaire au grand canal, de frais jardins...

Un joli petit pont fleuri où les amoureux passent, main dans la main..

Un joli petit pont fleuri où les amoureux passent, main dans la main...

On ne sait plus ce qui fait le décor : les fleurs, ou le linge qui vole au vent ?

On ne sait plus ce qui fait le décor : les fleurs, ou le linge qui vole au vent ?

Un des nombreux puits, aujourd'hui fleuris, qui collectait autrefois les eaux de pluie...

Un des nombreux puits, aujourd'hui fleuris, qui collectait autrefois les eaux de pluie...

Burano, une des iles de Venise : les maisons y sont peintes de couleurs éclatantes afin de se signaler au loin aux pecheurs qui rentraient de la mer. Un petit village délicieux et fleuri où les femmes continuent de broder et les hommes de pecher...

Burano, une des iles de Venise : les maisons y sont peintes de couleurs éclatantes afin de se signaler au loin aux pêcheurs qui rentraient de la mer. Un petit village délicieux et fleuri où les traditions de broderie et de pêche se perpétuent...

Un joyeux mélange de couleurs avec des portières soulevées par le vent...

Un joyeux mélange de couleurs avec des portières soulevées par le vent...

Des fleurs parfaitement assorties à la couleur de la maison...

Des fleurs parfaitement assorties à la couleur de la maison...

Carlo Goldoni, le Molière italien du début du XVIIIème siècle...

Carlo Goldoni, le Molière italien du début du XVIIIème siècle...

La vitrine d'un des nombreux artisans qui fabriquent les masques de la Comedia del Arté, en papier maché...é

La vitrine d'un des nombreux artisans qui fabriquent les masques de la Comedia del Arte, en papier mâché. Décorés à la main et recouverts de feuilles d'or, ce sont de véritables oeuvres d'art...

Qui reconnaitrait Michel sous ce déguisement ? Impressionnant !

Qui reconnaitrait Michel sous ce déguisement ? Impressionnant !

Vue du Pont du Rialto, un quartier très coloré et commerçant où, hélas, les touristes sont très nombreux -trop-

Vue du Pont du Rialto, un quartier très coloré et commerçant où, hélas, les touristes sont très nombreux -trop-...

Une étroitesse de ruelles à donner le vertige...

Une étroitesse de ruelles à donner le vertige...

Et toujours, comme une pontuation bien placée, des guirlandes de fleurs sur les façades qui apportent de la fraicheur à l'atmosphère surchauffée de cette fin juillet...

Et toujours, comme une ponctuation bien placée, des guirlandes de fleurs qui apportent de la fraicheur à l'atmosphère surchauffée de cette fin juillet...

La basilique Saint-Marc...

La basilique Saint-Marc...

Une des toiles exposées à l'Académia. On peut y admirer les chefs d'oeuvre de la peinture vénitienne : Bellini, Giorgione, Véronèse, Le Tintoret, Lee Titien, Tiepolo...

Une des toiles exposées à l'Académia. On peut y admirer les chefs d'oeuvre de la peinture vénitienne : Bellini, Giorgione, Véronèse, Le Tintoret, Le Titien, Tiepolo...

120 églises à Venise, plus que de petites iles réunies... Les plafonds sont somptueusement décorés de fresques que l'on pourrait passer des heures à admirer dans la fraiche quietude des vieilles pierres...

120 églises à Venise, plus que de petites iles réunies... Les plafonds sont somptueusement décorés de fresques que l'on pourrait passer des heures à admirer dans la fraiche quiétude des vieilles pierres...

Quatre journées sont suffisantes pour avoir une vision assez nette de Venise. Une étape culturelle pleine d’odeurs que nous aurons plaisir à faire revivre dans nos souvenirs cet hiver, au coin du feu… Mais nous y reviendrons !

 

Laisser une méssage

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>