Rubriques

Un jardin sécurisé pour chien gentil...

Plus de 35 % des foyers français possèdent un animal. Le chien arrive en tête de liste.  Il est décrit à l’unanimité comme un fidèle compagnon, ami des enfants et dernier bébé de la famille… 41 % des français qui n’en possèdent pas déclarent souhaiter en adopter un à l’avenir. Alors pour leur rendre –un peu- de cet amour inconditionnel qu’ils nous donnent sans compter, voici un petit guide pour un environnement sans danger pour eux :

Terry, petit yorkshire de 7 ans... Affectueux, fidèle, joueur, pas fragile du tout contrairement à ce que beaucoup pense, cette race est idéale dans une famille avec des enfants...

Terry, petite yorkshire de 7 ans... Affectueux, fidèle, joueur, pas fragile du tout, contrairement à ce que beaucoup pensent, le yorkshire était autrefois utilisé pour éradiquer les rats en ville. C'est une race idéale dans une famille avec des enfants...

Les chiens, quels qu’ils soient, sont tous friands de balades en plein air. Lorsqu’ils ont la possibilité de disposer d’un jardin à volonté, ils ne s’en privent pas. Il est alors important de leur permettre de s’ébattre sans risque en balisant le terrain.

Au jardin, les occasions de se blesser ne manquent pas, surtout en été. Il faut donc redoubler de vigilance…

–         Puces et tiques sont toujours à garder à distance. Les tiques sont des acariens proches des araignées. Elles enfoncent leur rostre dans la peau fine de l’animal pour un repas sanguin (oreille, abdomen, doigt). Si on ne la repère pas, elle reste accrochée 10 jours avant de se fixer sur une autre proie. Le rostre  sera extrait immédiatement à l’aide d’un crochet adapté. Les tiques, plus actives que jamais à la belle saison, sont susceptibles de transmettre des  maladies graves, telles que la Piroplasmose (ou Babesiose) qui détruit les globules rouges. Fièvre, anémie, abattement, urines foncées en sont les symptômes principaux. Il est possible de soigner cette malade mais il demeure fréquemment des séquelles, notamment au niveau rénal et hépatique. La Borréliose de Lyme est une autre maladie transmise par la tique : fièvre, boiterie avec fortes douleurs articulaires et musculaires en sont les indices. L’homme est susceptible d’être contaminé… L’Ehrichiose, enfin, ressemble à  la Piroplasmose, avec de micro-hémorragies du nez et du sang dans les selles.  Le premier conseil pour lutter contre les maladies transmises par les tiques est la vaccination et un collier à l’Amitraz. Shampoings antiparasitaires, spray et poudre anti-tique sont aussi conseillés mais ils ne sont pas très efficaces…

–         Au mois d’août plus particulièrement, on surveillera les aoûtats, minuscules insectes rouges, pas plus gros qu’une tête d’épingle qui se fixent partout où des pliures peuvent se former : entre les coussinets des pattes, à la base des oreilles, autour des yeux et du museau, à l’aine…  Ces piqûres provoquent des démangeaisons importantes qui dégénèrent souvent en eczéma si l’on n’y prend pas garde. Les aoûtats sont nombreux dans l’herbe fraichement tondue qu’il faudra absolument éviter. Des applications de lotions contre les aoûtats peuvent soulager momentanément l’animal,

–         Les dermites de contact sont aussi à craindre : le gazon juste coupé secrète des sucs qui peuvent provoquer des irritations capables de mettre votre chien en sang… Il vaut mieux attendre que l’herbe soit sèche avant d’y laisser gambader Médor,

–         L’épillet est aussi à suspecter en cas d’infection inexpliquée aux doigts, nez, oreilles ou yeux… Je me souviens d’une année où Terry souffrait d’un œil qui ne cessait de suppurer…  Plusieurs fois par jours pendant 48 h, j’ai désinfecté en pressant bien sans me douter qu’un épillet s’était introduit dans la cornée… Lorsque je l’ai conduite chez le vétérinaire, quelle n’a pas été ma surprise de voir le vétérinaire extraire un épillet long de presque 3 cms ! L’épillet est une petite inflorescence de graminée, surnommée « voyageur » qui a la particularité de pénétrer facilement les chairs et d’y remonter…

–       Les épines sont aussi à redouter. Si un abcès se forme, le vétérinaire sera peut-être contraint d’inciser et d’administrer des antibiotiques,

–        Les piqûres d’insectes se manifestent souvent par un petit cri de douleur, suivi d’une rougeur ou d’un gonflement de la partie piquée. Il faut essayer de retirer le dard s’il est encore planté dans la chair. Pour cela, utiliser une pince à épiler. Une poche de glaçon calmera la brulure ainsi que l’application d’une pommade vétérinaire anti-inflammatoire. Si le chien gobe une guêpe et que sa face ou sa gorge se mettent à gonfler brusquement, il faut se rendre sans délai chez le vétérinaire. Un risque d’étouffement est toujours à craindre si l’intervention n’est pas immédiate…

–       La morsure de vipère, plus rare mais très douloureuse, plonge l’animal en état de choc : il se met à trembler et ses muqueuses se décolorent. Là aussi, il y a lieu d’appeler d’urgence le vétérinaire….

–         Les produits chimiques utilisés au jardin, notamment les granulés contre les limaces sont excessivement dangereux : ingérés, ils entrainent presque à coup sur la mort de l’animal qui les aura consommés… Idem pour les granulés souricide ou raticide… Il convient donc d’utiliser des granulés à base de féramol, complètement inoffensifs pour les animaux familiers, mais aussi pour les hérissons qui, se nourrissant de limaces empoisonnées, succombent à leur tour… Attention, également, aux trottoirs arrosés avec du chlorate de soude, puissant désherbant : si votre chien s’y promène et qu’au retour, il lèche ses pattes, il risque de s’intoxiquer mortellement,

–         Les bassins à parois hautes et trop raides sont aussi à surveiller : en jouant, le chien peut tomber dans l’eau et s’épuiser sans parvenir à en sortir seul… Une petite pente douce sera à envisager pour permettre aux éventuels animaux de remonter sans aide (on retrouve très souvent des hérissons noyés dans les bassins…),

–         Enfin, si le chien vomit ou éternue, pas d’affolement : il a vraisemblablement avalé   de l’herbe afin de se débarrasser de boules de poils ou dé parasites intestinaux. Parfois, une herbe peut remonter dans le nez et les éternuements sont alors destinés à évacuer l’importune. Si cela durait, il conviendrait néanmoins d’aller consulter afin que le vétérinaire extraie le corps étranger.

Voilà, si tous les points évoqués plus haut ont été pensés en terme de sécurité, pas de soucis : Médor peut sortir au jardin sans crainte…

Alors, Médor, tu viens jouer ?

S'entendre comme chien et chat... Rien n'est moins vrai : Edgar le chat adore jouer avec Eden la petite chienne yorkshire !

S'entendre comme chien et chat... Rien n'est moins vrai : Edgar le chat adore jouer avec Eden la petite chienne yorkshire !

Eden et Terry : unies comme si elles avaient toujours vécu ensemble... Ma grand-mère vous le dirait : "les animaux, c'est comme les enfants. Ils sont come on les élève !

Eden (11 mois) et Terry (7ans) : unies comme si elles avaient toujours vécu ensemble... Ma grand-mère vous le dirait : "les animaux, c'est comme les enfants. Ils sont comme on les élève" !

2 commentaires pour : Jardin sans danger pour chien gentil…

  • Tourisseau

    J’ai lu récemment qu’il fallait absolument éviter de donner du raisin à manger à un chien, même sec.
    Il paraït que cela leur serait fatal. Le saviez-vous ?

    A bientôt.

  • Bonjour,
    Vous avez parfaitement raison : beaucoup d’aliments ou de médicaments pour les hommes (Doliprane, par exemple…) ne sont pas bons pour les chiens.
    En ce qui concerne les aliments, le raisin, et plus particulièrement les raisins secs sont ABSOLUMENT à proscrire.Ils provoquent une insuffisance rénale aigüe.
    7 grains de raisins secs sont suffisants pour intoxiquer gravement un chien de taille moyenne. Une heure environ après l’ingestion, il commence à vomir, est pris de violentes diarrhées et se met à convulser… Il faut le conduire sans attendre chez le vétérinaire qui tentera de le sauver, mais le chien peut mourir des suites de cette intoxication…
    Lorsqu’on prend l’apéritif entre amis, nos amis les chiens viennent souvent quémander une cacahuette ou un biscuit salé… Là encore, attention ! les noix de macadamia sont extrêmement toxiques pour le chien…
    On pourrait aussi citer les oignons, le chocolat (une tablette de 200g est suffisante pour tuer un bouledogue…), etc…
    Alors, pour être sûr de soi, il vaut mieux limiter l’alimentation du chien à ses croquettes habituelles !
    Merci pour votre conseil : il sauvera peut-être la vie d’un chien !

Laisser une méssage

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>