Rubriques

Abbaye de Royaumont :

Cliquer sur : Allemande_et_Double

Il y a près de 800 ans, Saint-Louis décidait de fonder au coeur d’un site naturel d’exception une abbaye destinée aux moines cisterciens… Les traces de la révolution qui transforma cette abbaye en filature de coton n’ont pas atténué pour autant l’empreinte romantique fortement attachée au lieu…  En 1964, Henry et Isabel Goüin créent la Fondation Royaumont pour le progrès des sciences de l’Homme et lui lèguent le prestigieux édifice…  Joyau médiéval classé monument historique, l’Abbaye devint très rapidement une référence dans les domaines de la musique, du patrimoine et de l’art des jardins. Le monde des jardins a toujours comporté une multitude de facettes : culturelle, architecturale, historique, religieuse, scientifique… Il y a quelques semaines, la Fondation Royaumont revisitait ses jardins « Un jardin peut en cacher un autre… » : regards croisés d’architecte, de paysagistes et de créateurs…

Vue du cloître
Vue du cloître
Le jardin des neuf carrés créé en 2004 par Edith Vallet et Olivier Dam&e accueille en 2010 sa troisième collection de végétaux, articulée autour du thème des plantes "magiques"...
Le jardin des neuf carrés créé en 2004 par Edith Vallet et Olivier Damée accueille en 2010 sa troisième collection de végétaux, articulée autour du thème des plantes « magiques »…
    

 

 

 

Ce thème évoque naturellement le Moyen-Age, fondement de la composition du jardin et de son concept. Sur une surface d'environ 1000 m2, chaque collection s'adapte à la structure originelle du jardin, formée autour de neuf carrés de plessis de châtaigniers, d'une table des savoirs, d'un jardin des pieds-mères et d'un petit verger...

Ce thème évoque naturellement le Moyen-Age, fondement de la composition du jardin et de son concept. Sur une surface d'environ 1000 m2, chaque collection s'adapte à la structure originelle du jardin, formée autour de neuf carrés de plessis de châtaigniers, d'une table des savoirs, d'un jardin des pieds-mères et d'un petit verger...

  

 

 

Dès la fin mai, les plantes de l'amour (chicorée sauvage, jusquiame noire, violette odorante...), les plantes associées à la magie blanche (angélique des bois, benoîte commune, digitale, basilic...), les plantes associées à la magie noire (laitue vireuse, vérâtre blanc, mandragore...) et les plantes dites "hypocrites" (chanvre, muguet de mai...) offrent une floraison colorée et un port changeant au fil des saisons...
Dès la fin mai, les plantes de l’amour (chicorée sauvage, jusquiame noire, violette odorante…), les plantes associées à la magie blanche (angélique des bois, benoîte commune, digitale, basilic…), les plantes associées à la magie noire (laitue vireuse, vérâtre blanc, mandragore…) et les plantes dites « hypocrites » (chanvre, muguet de mai…) offrent une floraison colorée et un port changeant au fil des saisons…
Au terme de sa restauration, achevée en mai 2010, par Pierre-André Lablaude, architecte en chef des monuments historiques, le jardin du cloître retrouve un nouveau souffle et va inspiré Yann Toma, artiste plasticien... Pierre-André Lablaude est resté fidèle aux plans d'Achille Duch^ne (1866-1947)
Au terme de sa restauration, achevée en mai 2010, par Pierre-André Lablaude, architecte en chef des monuments historiques, le jardin du cloître retrouve un nouveau souffle et va inspirer Yann Toma, artiste plasticien… Pierre-André Lablaude est resté fidèle aux plans d’Achille Duchêne (1866-1947)
Pierre-André Lablaude explique que le cloître de l'Abbaye est un ensemble architectural harmonieux organisé autour de son jardin central. Cet espace clos se trouvait jusquà la fin de l'année 2009, dans un état de présentation très simplifié et hétérogène avec la disparition des grands ifs dont les silhouettes rythmaient antérieurement la périphérie du cloître...
Pierre-André Lablaude explique que le cloître de l’Abbaye est un ensemble architectural harmonieux organisé autour de son jardin central. Cet espace clos se trouvait jusqu’à la fin de l’année 2009, dans un état de présentation très simplifié et hétérogène avec la disparition des grands ifs dont les silhouettes rythmaient antérieurement la périphérie du cloître…
 
Les interventions se fondent sur une état de référence correspondant aux dispositions créées au début du XXè siècle, lors de la campagne de travaux alors conduite par le célèbre paysagiste Achille Duchêne. Ce grand admirateur de Le Nôtre redessina en 1912 le jardin du cloître dans un style librement inspiré des parterres à compartiments de la Renaissance.
Les interventions se fondent sur un état de référence correspondant aux dispositions créées au début du XXè siècle, lors de la campagne de travaux alors conduite par le célèbre paysagiste Achille Duchêne. Ce grand admirateur de Le Nôtre redessina en 1912 le jardin du cloître dans un style librement inspiré des parterres à compartiments de la Renaissance, avec pièces de gazon, bordures de buis , petits ifs et cyprès…

 

Le jardin du cloître restauré a largement inspiré un artiste contemporain auquel la Fondation Royaumont a commandé une oeuvre permanencte intitulée " Geysir Ouest-Lumière"...  Yann Tomas nous invite à réfléchir sur l'utilisation de l'eau comme matériel artistique : Geysir est une allégorie de l'activité du monde, la manifestation d'une richesse vitale : l'eau.  Ici, elle est mmagique par sa présence, son irruption et son illumination... En phase actice, elle culmine à une hauteur de six mètres et devient l'allégorie de la  fulgurance de la pensée créatrice...
Le jardin du cloître restauré a largement inspiré un artiste contemporain auquel la Fondation Royaumont a commandé une oeuvre permanente intitulée  » Geysir Ouest-Lumière »… Yann Tomas nous invite à réfléchir sur l’utilisation de l’eau comme matériel artistique : Geysir symbolise l’activité du monde, la manifestation d’une richesse vitale : l’eau. Ici, elle devient magique par sa présence, son irruption et son illumination… En phase active, elle culmine à une hauteur de six mètres et devient l’allégorie de la fulgurance de la pensée créatrice…
On peut aussi voir dans ce Geysir, l'aboutissement de l'ascension du désir et donner une dimlension organisme à cette irruption... Dans le domaine de l'art, toutes les interprétations sont permises...
On peut aussi voir dans ce Geysir, l’aboutissement de l’ascension
 du désir et donner une dimension orgasmique à cette irruption…
Dans le domaine de l’art, toutes les interprétations sont permises…
Enfin, Olivier Verley, photographe, nous présente son exposition "Fragments d'un jardin médiéval" : le spectateur est invité à passer du végétal au minéral, de l'huver à l'été... Une observation subjective de la transformation des végétaux au cours des  saisons a donné lieu à une quarantaine de photographies surprenaantes... Un regard d'auteur qui oppose la rigueur monastique à l'exubérance de la végétation...

Enfin, Olivier Verley, photographe, nous présente son exposition "Fragments d'un jardin médiéval" : le spectateur est invité à passer du végétal au minéral, de l'hiver à l'été... Cette observation subjective de la transformation des végétaux au cours des saisons a donné lieu à une quarantaine de photographies surprenantes... Un regard d'auteur qui oppose la rigueur monastique à l'exubérance de la végétation...

 

l'Abbaye de Royaumont sous la neige...

l'Abbaye de Royaumont sous la neige...

Lieux empreints de romantisme...
Lieux empreints de romantisme…
... où les siècles nous défient...
… où les siècles nous défient…

 

... Regards d'esthètes posés sur un autre monde...
… Regards d’esthètes posés sur un autre monde…
... Sur un art différent mais universel et de tous les temps...
… Sur un art différent mais universel et de tous les temps…
... Magie de la nuit quand tous les contours disparaissent pour ne plus laisser subsister que l'essence...
… Magie du soir quand  les contours disparaissent pour ne plus laisser subsister que l’essence…
... Et au milieu de la nuit, surgit la lumière !
… Et au milieu de la nuit, surgit la lumière !

L’Abbaye de Royaumont  est l’une des destinations touristiques et culturelles majeures de l’Ile de France, labellisée Jardin remarquable par le Ministère de la culture. Tout au long de l’année, des concerts, chorégraphies, débats, conférences, films, etc… sont proposés aux adultes et aux enfants.

ABBAYE DE ROYAUMONT Visite 365 J/AN 01 30 35 59 70 http://www.royaumont.com entrée : 6 € (tarif réduit : 4,50 €) 95270 ASNIERES SUR OISE, à 15′ de Chantilly

2 commentaires pour : L’Abbaye de Royaumont revisite ses jardins…

Laisser une méssage

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>