Rubriques

Les tribulations d'un paquet de graines...

Des sachets de graines, tout simple en apparence...

Vous avez envie de changer les variétés de plantes annuelles ou vivaces que vous semez dans votre jardin… Un petit tour chez le grainetier ou à la jardinerie : arrêt devant le présentoir, vous choisissez, vous payez… De retour à la maison, le sachet est déchiré et les graines sont aussitôt semées… Quelle simplicité ! Mais est-ce aussi simple que cela de produire un paquet de semences ?  

Des sachets de graines, tout simple en apparence…

La graine nait de la fécondation de l’ovule contenu dans une fleur par le pollen de cette même fleur ou d’une autre. C’est le moyen de […]

Autres temps, autres moeurs...

Statue de La Quintinie, au Potager du Roy...

Les secrets de jardiniers se transmettent souvent de générations en générations, comme les recettes de cuisine que nous lèguent nos grand-mères… La lutte contre les insectes et les maladies n’est pas une guerre nouvelle. De tout temps, les jardiniers n’ont eu de cesse de préserver la santé de leurs plantes en soignant leurs maladies et en combattant les insectes qui les attaquaient…  voici quelques conseils de retour du XVIème siècle, exempts de toute allusion à des traitements chimiques ou à l’utilisation de pesticides…  Non, rien que du simple, du facile à mettre en œuvre, dont je vous laisserai […]

La biodiversité pour préserver la planète

Non, le jardin n

Tout ce qui vit sur terre, sous terre, dans l’air, dans l’eau est biodiversité : animaux, végétaux, micro-organismes. Sans oublier l’homme. L’harmonie est fragile, les sources de déséquilibre nombreuses et l’homme pas irréprochable…

Le nombre d’espèces végétales et animales n’est pas connu. A notre époque, on répertorie encore chaque année de nouvelles espèces. Malheureusement, le nombre des extinctions est bien plus important que celui des découvertes… Les interactions entre les espèces sont permanentes. Le développement ou le déclin rapide d’une population, ou encore l’introduction d’une espèce exogène dans le milieu peut provoquer des désastres en chaine qui […]

Introduire des coccinelles au jardin

A l

Dans un jardin biologique, il est impossible d’utiliser des insecticides chimiques. La solution la plus adaptée à une lutte sans violence pour la nature est l’introduction de larves de coccinelles. Il est possible de s’en procurer dans toutes les jardineries. J’ai trouvé les miennes chez Truffaut, au prix de 12, 90 € les soixante larves. Il faut compter 5 larves environ par rosier, soit 10 à 12 rosiers traités par boite.

Les « coccibelles » sont issues d’une souche non volante d’Harmonia axyridis, spécialement sélectionnée par l’INRA à partir d’une population naturelle. D’apparence identique à celle des populations que […]

Jardin Refuge L.P.O.

Abri à insectes, lézards, crapauds et petits mammifères

Construire un abri à insectes, lézards, crapauds et petits mammifères…

Le JARDIN DE L’ECHASSIERE est un jardin signalisé REFUGE L.P.O.

La France s’est engagée d’ici 2010 à stopper la perte de la biodiversité. A l’évidence, nous ne serons pas au rendez-vous…

Toutefois, chacun dans son jardin, à son échelon, peut aider à servir les intérêts de la nature  en :

LES ABRIS :

– Diversifiant les strates végétales,

– Faisant du gazon une pelouse naturelle

Installer un nichoir  à mésanges…

– Offrant aux oiseaux des logements sur mesure,

– Construisant des abris à insectes,

– Disposant des gîtes pour mammifères,

LE COUVERT :

– Favorisant la présence de végétaux nourriciers,

– […]

Construire un abri à insectes et autres petits animaux du jardin

L

Les insectes et les petits animaux du jardin ont besoin d’abris pour construire leur nid, pour passer l’hiver ou simplement la nuit ou le jour.
Un abri naturel à la végétation sauvage et variée et recelant de nombreux micro-milieux (bois morts, mousses, pierres, feuilles mortes, pots renversés, etc..) est très utile en milieu urbain ou les ressources en nectar sont importantes mais ou les insectes qui s’en nourrissent manquent de sites de nidification.
Par ailleurs, de tels abris augmentent la densité de certains animaux qui jouent alors le rôle de prédateurs des nuisibles, les pucerons et les limaces, par exemple. […]