Rubriques

FESTIVAL DES JARDINS DE CHAUMONT/LOIRE, CRU 2012 : Jardins des délices, jardins des délires...

« Haut lieu d’harmonie et de fertilité, symboliquement lié à l’Eden et aux paysages idylliques de l’Arcadie, le jardin est traditionnellement le lieu du bonheur, de l’euphorie, de la félicité, de l’épanouissement de tous les sens ». Chantal Colleu-Dumond, Directrice du Domaine et du Festival International des Jardins

Cette année, le Festival des Jardins donne la vedette aux jardins des délices et à ceux des délires. On pourrait s’amuser à chercher toutes les sortes de jardins qui existent : Jardins d’enfants, jardins secrets, jardins perdus… mais je ne sais pas s’ils livreraient les mêmes confidences que celles suscitées par ces […]

Au temps de Tante Jeanne et Oncle Jules...

« La nostalgie est bien  toujours ce qu’elle était… ». Même si on est solidement ancré dans le présent, quoi de plus rassurant, parfois,  que de regarder en arrière pour observer le reflet de  nos ancêtres, et nous inscrire dans le temps… Le XIXè et la première moitié du XXè sont, à cet égard,  particulièrement riches. Cette période est une époque de transitions extraordinaire, une sorte de sas entre ce qui fut la vie autrefois et ce qu’elle est devenue aujourd’hui, avec toute sa modernité.

Notre condition humaine nous remplit souvent de regrets, mais avons su les compenser, au fils […]

NAPLES : Un tempérament volcanique !

6 JUILLET : Dès la descente de l’avion, la chaleur  saisit à la gorge, malgré la climatisation… Dehors, il fait 42 ° à l’ombre. Garés à la queu-leu-leu devant  l’aéroport, les taxis attendent le client. Le tarif est convenu à l’avance : 16 € pour rejoindre le centre-ville, ça va, c’est raisonnable… Nous nous engouffrons dans la voiture un peu cabossée mais délicieusement fraiche, et les yeux grands ouverts, nous regardons le paysage qui défile… Très rapidement, nous nous trouvons prisonniers d’une circulation très dense, ponctuée d’innombrables infractions et d’un concert de klaxons incroyable. Les scooters, piaggios pour la plupart, […]

Si le lierre m'était conté...

Quelle aubiane que ce lierre qui enveloppe un vieil arbre, lui apportant toute sa jeunesse et sa fougue !

D’Alfred de Musset à Emile Verhaeren, en passant par Jean Cocteau et bien d’autres encore, le lierre a été une source d’inspiration pour les poètes… « Et comme le lierre obscur qui circonvient un tronc… et s’en fait un tuteur en lui léchant l’écorce… », le lierre s’installe au jardin bien souvent sans y avoir été invité… Aubaine ou catastrophe ?

 On entend tout et souvent n’importe quoi au sujet du lierre : il serait un destructeur de murs, un envahisseur impossible à circonscrire, un « bourreau des arbres » qu’il est accusé de tuer lentement en s’accrochant à eux avec ses crampons… […]

« Alice au Pays de l’Echassière » : une émission diffusée sur USHUAIA TV le 14 novembre 2011

"Iceberg", une de mes roses blanches préférées...

Si vous voulez en savoir un peu plus sur le JARDIN DE L’ECHASSIERE, n’hésitez pas à vous connecter à l’adresse ci-dessous : vous pourrez y voir une petite vidéo de présentation du jardin d’un peu plus de 2 minutes, réalisée par l’équipe de « GARDEN PARTY« , sur USHUAIA TV, chaîne cablée qui produit une émission « verte » en milieu urbain.

"Iceberg", une de mes roses blanches préférées…

La petite vidéo de présentation concerne plus particulièrement  le côté « Brocante » au jardin.

L’émission diffusée pour la première fois Dimanche 14 novembre 2011 à 11h45 s’attache davantage à l’aménagement du Jardin et à sa philosophie (environ 8′).

http://www.interieurs.fr/toutes-nos-videos.html?task=viewvideo&video_id=1318

Le tournage a été réalisé […]

Un fantôme au Potager

Oh ! Les belles tomates !

Depuis plusieurs jours déjà, la barquette de plants attendait, abandonnée sur une table au fond de la classe… Le maître les avait achetés en cachette, et un beau matin, en avait fait la surprise à ses élèves : « Regardez ce que j’ai acheté… Vous savez ce que c’est ? ». Immobiles et silencieux, les enfants avaient regardé avec attention les petits godets qui contenaient chacun une plantule fragile. Le maître avait fait renifler les feuilles aux petits nez curieux et déjà, quelques yeux s’étaient mis à pétiller… « Moi, Maître, je sais ! »… Sylvain avait fini par lâcher la réponse… « Oui, vous avez raison, […]