Rubriques

... Et si on colonisait le trottoir ?

Le rosier liane "Paul

 

Du temps où la France était essentiellement rurale, le jardin se trouvait aussi bien derrière la barrière que sur ce qui faisait alors usage de trottoir… Les paisibles bandeaux de terre accueillaient lilas, violettes, pensées, symphorines, roses trémières  et autres fleurs vivaces ou annuelles, solides et de propagation facile. On ne savait plus trop où commençait et finissait le jardin et on se faisait une fierté de sa devanture, en récupérant à bon compte par-dessus les grillages semis, boutures ou graines… Dans un joyeux fouillis plein de charme, des fleurettes simples et colorées débordaient dans une abondance sans […]