Rubriques

Les journées du patrimoine : Senlis

Cliquer sur : Gigue_la_Petite 

Créées en 1983  par le Ministère de la Culture, les journées du Patrimoine, devenues européennes en 1991, sont devenues un temps fort pour beaucoup de français. Cette année, mon choix de visite s’est porté sur la ville de Senlis, dans l’Oise, à 35 kms de Paris. Deux grandes thématiques sont à l’honneur : les personnages célèbres qui ont construit l’histoire et la culture de Senlis, et la relation forte qu’entretient la ville avec le cinéma. Senlis, gigantesque scène à ciel ouvert, où je vous invite à me suivre pour une promenade étonnante…

Le patrimoine senlisien ouvre ses portes...
Le patrimoine senlisien ouvre ses portes…

C’est à Senlis, au Château Royal, en juin ou juillet 987- la date précise est inconnue- que  Hugues Capet est élu Roi de France par une assemblée composée d’évêques et de grands seigneurs. Il fonde cette dynastie capétienne qui va assumer l’avenir de la France jusqu’à la Révolution. Et la vraie gloire de ce roitelet assez insignifiant par ailleurs,  est ici : la monarchie devient héréditaire à partir de son règne alors qu’elle l’était par élection avant lui…  C’est pour cette raison que j’ai une tendresse toute particulière pour cette ville où s’est écrit l’acte de naissance de notre patrie, telle que nous la connaissons, et telle que son histoire nous a façonnés depuis des siècles pour  faire ce que nous sommes devenus à ce jour…  C’est à Senlis que tout a commencé…

La cathédrale. Devant, un parvis qui ressemble un peu à celui de Notre Dame de Paris...
La cathédrale… Devant, un parvis qui ressemble un peu à celui de Notre Dame de Paris… C’est là que fut tourné « Arsène Lupin » de J. P. Salomé en 2003…

 

Les ruines du palais royal...
Les ruines du palais royal… Michèle Mercier et Robert Hossein y vinrent pour le tournage d' »Angélique et le Roy », de Bernard Borderie, en 1965. Philippe de Broca choisit aussi ce décor pour  « Le roi de coeur », en 1966…

Senlis est au coeur du vieux pays de Valois, une ville atypique. Royale, comme l’est Versailles, elle est cependant différente… Au centre, la cathédrale, contigüe aux ruines du palais royal…  Bâtie sur une butte, ellle occupe le centre d’une clairière, cernée de toutes parts par les forêts des environs. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des hardes de cerfs et de biches aux portes de la ville, acculées par une chasse à courre à quelques centaines de mètres seulement des remparts… Car Senlis est aussi la ville de la chasse…  Ici, les arbres sont les nouveaux rois du XXIème siècle : ils règnent partout… Dans les jardins clos, sur les trottoirs et les collines alentour… Ils se reflettent dans les eaux chantantes de l’Aunette et de la Nonette, avant qu’elles ne se jettent dans l’Oise… Et les pas du visiteur résonnent sur les pavés du passé qui brillent autant sous le soleil que sous la pluie… On lève la tête et on découvre, étonné,  des noms de rues qui vous transportent au pays d’Autrefois : Rue du Chat Haret, de la Chancellerie, de la Treille… Les maisons dressées comme autant de fantômes racontent à mi-voix l’histoire de leurs premiers habitants… On sent leur immatérielle présence bienveillante … Dans l’air flotte en continu, hiver comme été, le parfum d’un feu de bois qui doit crépiter, quelque part, là-bas… Sans qu’on s’en rende  compte, les conversations s’éteignent  doucement, alors que  les sens s’aiguisent soudain… Le nez se lève, à la recherche d’une odeur qui ravive des souvenirs pas seulement oubliés, mais inconnus, sans doute inscrits dans notre mémoire ancestrale…  Au loin, le bruit des sabots d’un cheval  au pas… Nous voici devenu Gardien du passé…

Le musée de la vénerie raconte à tous, même à qui n'aime pas la chasse, et j'en fais partie, l'histoire d'une époque...
Le musée de la vénerie raconte, même à qui n’aime pas la chasse, et j’en fais partie, l’histoire d’une époque qui perdure encore, par certains côtés…

 

La maison
Hôtel de Vermandois…

A droite de la cathédrale, l'ancien palais épiscopal, devenu Musée d'art...

A droite de la cathédrale, le palais épiscopal, devenu Musée d’art…
A l'occasion des Journées du patrimoine la Compagnie Senlisienne a préparé un petit spectacle qui raconte l'histoire d'Henri VI, parti de Senlis pour entrer dans Paris...
A l’occasion des Journées du patrimoine, la Compagnie Senlisienne a préparé un petit spectacle bon enfant qui raconte l’histoire d’Henri VI, parti de Senlis pour entrer dans Paris…

 

En route pour une promenade en calèche qui n'a rien d'anachronique...
En route pour une promenade en calèche qui n’a rien d’anachronique…

 

Les petites ruelles tortueuses sont telles que je peux les imaginer il y a bien longtemps...
Les petites ruelles tortueuses sont telles que je les imagine, il y a bien longtemps… Ce sont elles que « Séraphine » de Martin Provost, arpente d’un bon pas en 2007… Beaucoup de téléfilms ont également utilisé ces décors : Série « Chez Maupassant » d’Elisabeth Rappenau, « La commanderie » de Didier Le Pêcheu, en 2009, etc…

 

Un peu partout, d'anciennes attaches d'enseignes, utilisées ou non, témoignent que le quartier devait être très commerçant dans le passé...
Un peu partout, d’anciennes attaches d’enseignes, utilisées ou non, témoignent que le quartier devait être très commerçant dans le passé…

 

Là où les yeux se posent, des détails racontent la vie d'autrefois : ici, une ancienne poulie qui devait vraisemblablement servir à monter des sacs de blé au grenier... Celui-ci a disparu pour laisser la place à un appartement, mais les propriétaires ont eu la bonne idée de conserver ce témoin du passé...
Là où les yeux se posent, des détails racontent la vie d’autrefois : ici, une ancienne poulie qui devait vraisemblablement servir à monter des sacs de blé au grenier… Celui-ci a disparu pour laisser la place à un appartement, mais les propriétaires ont eu la bonne idée de conserver ce témoin du passé…
En marchant sur ces pavés sans âge, on comprend mieux pourquoi le cinéma a fait de Senlis son plateau préféré pour les films d'époque...
En marchant sur ces pavés sans âge, on comprend mieux pourquoi le cinéma a fait de Senlis son plateau préféré pour les films d’époque…
Chaque nom de rue est une évocation de scène différente...
Chaque nom de rue est une évocation de scène différente…
... et chaque détail fait rêver : une vieille porte, hors d'âge,...
… et chaque détail fait rêver : une vieille porte, datée de 1732,…
... Une serrure émouvante : qui l'a utilisée avant, bien avant...
… Une serrure émouvante : qui l’a utilisée avant, bien avant ?…
... Comment vivaient tous ces gens qui nous ont précédé, ici...
… Comment vivaient tous ces gens qui nous ont précédés ?…
... Pourquoi ce commerçant a-t-il découvert dans sa cave une oubliette et un cachot, ouverts à la visite pour les journées du patrimoine ...
… Pour quelle raison avait-on installé dans la cave de cette vieille maison une oubliette et un cachot, ouverts à la visite pour les journées du patrimoine …
On descend par un petit escalier en colimaçon, très raide... Tout en bas, on découvre...
On descend par un petit escalier en colimaçon, très raide… Tout en bas, on découvre…
... Une fosse dans laquelle on a retrouvé des ossements d'animaux et des morceaux de poterie, et...
… Une fosse dans laquelle il y avait des ossements d’animaux, des fragments de poterie, et…
... Un cachot... Qui a été enchaîné dans ce réduit minuscule ?...
… Juste à côté, un cachot… Qui a été enchaîné dans ce réduit minuscule ? Pourquoi ?
Aujourd'hui, ce lieu est devenu accueillant : il réunit régulièrement des intellectuels pour des conférences très atypiques...
Aujourd’hui, ce lieu est devenu accueillant : il réunit régulièrement des intellectuels pour des conférences à caractère historique…
... Et si au cours de la balade, vous avez une petite soif, arrêtez-vous ! Il y a de quoi boire ici !
… Et si au cours de la balade, vous avez une petite soif, arrêtez-vous ! Il y a de quoi boire ici ! C’est encore écrit sur la devanture !
En rentrant, faites toutefois bien attention à ne pas heurter les lourds murs de pierre avec les essieux de votre calèche...
En rentrant chez vous, faites toutefois bien attention à ne pas heurter les lourds murs de pierre avec les essieux de votre calèche…
Les grosses bites en pierre sont là pour protéger les maisons des chocs éventuells, mais on ne sait jamais... A Senlis, la plupart ont une forme allongée habituelle, mais j'ai remarqué ces bornes arrondies et sculptées qui deviennet un élément décoratif autant que de protection...
Les grosses bites en pierre sont là pour protéger les maisons des chocs éventuels, mais on ne sait jamais… A Senlis, la plupart ont la forme allongée habituelle, mais j’ai remarqué ces bornes arrondies et sculptées qui deviennent un élément décoratif autant que de protection…

 

Devant la cathédrale, une estrade a éte montée... Juste devant, une caméra de télévison est prête à tourner pour les infos télévisées du soir... Preuve que les journées du patrimoine intéressent beaucoup de monde.  A l'heure où on a souvent l'impression que "Tout fout le camp", ce contact plus rapproché avec notre passé et nos racines est là pour nous rappeler si besoin était que nous appartenons à un ensemble qui a existé bien avant nous et continuera bien après...
Devant la cathédrale, une estrade a éte montée… Juste devant, une caméra de télévison est prête à tourner pour les infos télévisées du soir, peut-être… Preuve que les journées du patrimoine intéressent beaucoup de monde. A l’heure où on a souvent l’impression que « Tout fout le camp », les Journées du patrimoine sont un pont jeté entre  notre passé  et le présent… Nos racines sont là pour nous rappeler, si besoin était, que nous appartenons à un ensemble qui a existé bien avant nous et continuera bien après… Des racines et des ailes : un histoire qui nous ancre à notre pays pour mieux nous donner des ailes qui nous permettront d’aller vers l’avenir…

 

 

Des bénévoles investis dans une action culturelle vivante... Grâce à eux et à bien d'autres, l'histoire est mise à la portée de tous... Vive les prochaines Journées du patrimoine ! Je ne manquerai cependant pas de retourenr rapidement à Senlis pour marcher sur les pas de Séraphine, la grande peintre récemment héroïne d'un film tourné à Senlis...

Des bénévoles investis dans une action culturelle vivante… Grâce à eux et à bien d’autres, l’histoire est mise à la portée de tous… Vive les Journées du patrimoine !

Un programme a été édité par la Municipalité, qui recense tous les lieux habituellement fermés au public, exceptionnellement ouverts à la visite. L‘Abbaye de la Victoire permettra ainsi de retrouver les décors des « Visiteurs » de J. M. Poiré, « Le prof », d’Alexandre Jardin… , l’Hôtel de l’Ange, de « L’avare » avec Louis de Funès en 1980… Des animations sont prévues sur les deux jours : Devant la Cathédrale Notre Dame, tournage d’une scène d’un film d’époque XVIIIè, avec figurants, visites guidées des Guides-conférenciers pour aller « Sur les pas de Séraphine… »,  ou sur ceux de Henri IV…, concert de musiques de films dans le Parc du Château royal, etc… Mais on peut aussi se rendre à Senlis en dehors des journées du patrimoine, une belle promenade qui ne  déçoit jamais !

Pour plus de détails : Office de tourisme http://www.ville.senlis.fr

8 commentaires pour : Les journées du patrimoine : Senlis

  • Bonjour, merci pour cette balade à Senlis que j’aimais bien! Nous allions en forêt de Chantilly parfois traquer le champignon…qui va revenir avec les chasseurs ! Ici les journées du patrimoine sont toujours les mêmes jours que l’expo de l’asso dont je fais partie, frustrant d’un côté, sympa de l’autre…

  • MAGALI

    C’est toujours émouvant ces ballades dans des villes ou quartiers historiques
    on se dit toujours « ah si les murs pouvaient parler et raconter… »
    De temps en temps je fais des visites dans des quartiers de Paris avec une conférencière qui plus est « rigolote » et c’est vraiment sympa et très instructif, elle ponctue l’histoire par plein d’annecdotes croustillantes souvent ce qui rend les visites très agréables
    Sinon l’histoire est aussi un éternel recommencement : un petit roi élu qui fait de sa descendance une monarchie héréditaire….y’ en aurait pas un qui aurait les mêmes idées….??!!!
    Bises et merci de nous faire partager tes découvertes !

  • zigha

    bonjour
    j’etais présent à senlis j’ai par hasard pu assister au spectacle « HENRI IV  » et félicitation à ces bénévoles ils ont joué comme des professionelles. ils ont bien mérité leurs applaudissements,c’était plus que bonne enfants.
    merci.

  • admin

    Bonjour Zigha,
    Ca n’a rien de péjoratif, l’expression « Bon enfant »… Ca veut simplement dire que c’était un spectacle familial où chacun a donné beaucoup de son coeur, sans bénéficier de moyens techniques top… Ils n’en sont d’ailleurs que plus louables ! Je rends hommage à tous ces bénévoles qui font revivre l’histoire en la rendant plus ludique et accessible aux enfants… Ce spectacle, ajouté au reste, a permis que les journées du patrimoine à Senlis soient une grande réussite ! Bravo à tous, organisateurs et comédiens !

  • germain

    je viens de decouvrir votre site les journée du patrimoine à senlis c’etait tres bien j’ai aimée ces spectacles en plein air
    (petit bémol une pendaison sur la place de la cathédrale ??)
    j’espere que cette année il y aura encore des spectacles dans le parc du chateau qui etait bien divertissent,merci à tous.

  • Bonjour, je suis Carole de la Cie Yalicko. Je viens de découvrir les animations que vous organisez à l’occasion de la journée du patrimoine à Senlis.

    Je viens vous présenter la Compagnie Yalicko, nous sommes tous échassiers et danseurs.
    Nous proposons des prestations qui peuvent être autonomes en déambulation ou bien associés à une parade ou défilé :
    • Les Eguzins, échassiers de toutes tailles, malicieux, très interactifs avec le public.
    • Audélàô et les Narûlià, échassiers de toutes tailles, majestueux et de grande envergure.
    • Les Baldwin, danseurs – initiations, démonstrations de danses médiévales- animation de banquet – bal.
    Vous pouvez retrouver toutes les infos qui nous concernent sur notre blog http://lesyalicko.canalblog.com

    Nous serions ravis de pouvoir participer à votre festivité.

    Cordialement

  • admin

    Bonjour,
    Je ne suis pas organisatrice, seulement spectatrice. Mettez-vous en relation avec la municipalité de Senlis qui vous renseignera bien mieux que moi.
    Bonne chance !
    Cordialement.
    Chantal

  • Hervé Gauthier

    Bonjour,
    J’ai visité rapidement Senlis il y 3 semaines.
    Parmi les pavés, on retrouve ici et là l’inscription: HREG.
    (peut-être dans un autre ordre)
    Qu’Est-ce que cela signifie?
    Merci
    Et la ville est très agréable à visiter.
    Hervé Gauthier

Laisser une méssage

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>